La guerre dont je vous parle…

La guerre dont je vous parle est bien loin dans le temps, mais ses champs de bataille sont tout proches de chez vous. Peut-être même s’est-on battu dans le village où vous habitez, dans la rue vous passez chaque matin…La guerre dont je vous parle a dessiné le paysage de la France, a marqué sa mémoire, a dressé des monuments sur les places de ses villages.

Aujourd’hui, la guerre est plus loin de nos frontières, mais plus proches de nos esprits. Elle anime les conversations et remplit les journaux. Alors, regardons vers le passé pour mieux comprendre le présent. Et aussi pour se rappeler qu’à la fin de chaque guerre vient une paix, qu’au cœur de chaque combat brûle une soif de fraternité, que sous chaque uniforme bat un cœur de chair.

À vous de lire, d’apprendre et de comprendre pour bâtir le monde qui vient.

 

À PLEINES PAGES

Dessinateur déjà célèbre quand éclate la Grande Guerre, Sem devient en 1914 correspondant de guerre pour Le Journal. Armé de sa plume et de sa boîte d’aquarelle, il enchaîne les visites sur le front, de la Marne à Verdun. Il en rapporte des récits vivants et fourmillants de détails.
Un pékin sur le front, de Georges Goursat, dit Sem, illustré par Raphaël Gauthey. 

LE DOSSIER

La Grande Guerre, qui a marqué notre histoire, peut ôparaitre tellement loin maintenant que les derniers Poilus sont morts… Voici des pistes pour comprendre ce que furent les combats et et la vie dans les tranchées pendant plus de 4 ans.
Des grandes dates aux anecdotes plus étonnantes, vous saurez tout !

 

LE PORTRAIT

Dimitri Casali est un passeur d’histoire. Délaissant les salles de classe, il a pris sa guitare et ses partitions pour faire swinguer les grands personnages de l’histoire de France. Sur des rythmes pop rock et RnB, Jeanne d’Arc rencontre Charles de Gaulle et un souffle passionné décoiffe les apprentis historiens ! 
Découvrez Historock et vous ne verrez plus jamais  Henri IV du même œil ! 

L’ATELIER INSPIRÉ

Avec trois brins de laine et un peu de carton, de petites poupées porte-bonheur naîtront sous vos doigts. Inspirées de Nénette et Rintintin, les mascottes des tranchées, ces jolies breloques fleuriront sur les cartables et aux poignées de portes. Et on agrémentera la création de délicieuses madeleines de Commercy !
Prenez vos pelotes et filez à l’atelier ! 

LE TOUR DU MONDE

Avec les histoires d’oncle Évariste, Anastase et Perpétue font le tour du monde sans quitter leur fauteuil. Cette fois-ci, c’est un étrange carnet illustré que les deux enfants ont déniché dans une vieille malle militaire…
Un de la Territoriale, carnets de guerre de Gaston Lavy

Et aussi dans ce numéro de TétrasLire…

Des jeux pour affûter son esprit, des quiz pour devenir incollable sur le vocabulaire des casernes ou le barda du soldat, et bien d’autres surprises à découvrir au fil des pages…

N°73. Uniforme

Sem, Un pékin sur le front
Illustrations : Raphaël Gauthey

Dessinateur déjà célèbre quand éclate la Grande Guerre, Sem devient correspondant de guerre pour Le Journal. Armé de sa plume et de sa boîte d’aquarelle, il enchaîne les visites sur le front, de la Marne à Verdun. Il en rapporte des récits vivants et fourmillants de détails.

En plus dans ce numéro : un dossier pour découvrir la vie dans les tranchées de 1914-1918, une rencontre avec Dimitri Casali, historien rockeur, des idées de saison pour lire et sortir à la faveur du printemps, des bricolages porte-bonheur et la recette inratable des madeleines de Commercy ! 

Vous aimerez aussi...

Right Menu Icon