Jouer avec la versification

Jouer avec les poésies de rentrée pour comprendre la versification sans en faire un drame : voilà le principe des bouts rimés. Ce petit exercice, qui fait marcher l’imagination autant que le sens de l’humour, apprend aux enfants à faire de la poésie un vaste terrain de jeu, autant qu’à en comprendre les règles.

Pour jouer aux bouts rimés : 

  • Prendre la première poésie de l’année (ou une de l’année dernière si le cahier de poésie est encore vide)
  • Garder le premier ou les deux premiers vers
  • Inventer la suite en respectant le rythme (on compte les pieds s’il vous plait) et la rime (pauvre ou riche, il faut que ça rime !)
  • et hop un petit exercice très drôle pour faire mettre de la poésie dans son mercredi !

Concrètement ?
Voilà deux exemples, créés par les enfants du Tétras.

La cigale ayant chanté tout l’été
fut soudain bien décidée à manger au déjeuner

– Bertille

C’était dans la nuit brune
Sur un clocher jauni
Une prune
et quatre salsifis 

– Camille

On attend les bouts rimés de vos enfants !

N’hésitez pas à nous les envoyer à editions@albaverba.fr ou sur les réseaux sociaux en taggant @tetraslire #tetraslire

Vous aimerez aussi...

Right Menu Icon