Dans une fratrie, il n’est pas rare de voir se côtoyer des profils très différents : l’un est  un lecteur insatiable qui dévore tout ce qui lui passe sous les yeux, son frère ne lit que des BD, sa sœur n’ouvre un livre que contrainte et forcée… On ne vous promet pas d’effacer les différences entre vos enfants, mais voici quelques conseils pour débloquer le déclic de la lecture chez ceux qui “n’aiment pas lire”…

Conseil n° 1 : bien mesurer son niveau de lecture

Le premier écueil à éviter, c’est le découragement ! Il faut donc bien cerner la capacité de compréhension de votre enfant pour lui proposer des textes dans lesquels il se plongera facilement. Vérifiez que le vocabulaire n’est pas trop complexe, que les constructions grammaticales ne lui poseront pas de problème. Vous pouvez faire un test rapide en lui demandant de lire une page  à haute voix : vous verrez immédiatement   si votre enfant lit de manière fluide ou s’il bute à chaque phrase.

Pensez à introduire la lecture : il est beaucoup plus facile d’entrer dans un livre si quelqu’un vous en a situé l’action et présenté rapidement les personnages (sans en dévoiler l’intrigue bien sûr). Quelques phrases alléchantes sur l’auteur sont parfois déterminantes : “Jules Verne était un passionné de science, comme toi !” ; “savais-tu qu’Andersen était un virtuose des papiers découpés? tu vois que lire et bricoler, c’est très complémentaire…”

Trouvez le juste équilibre : pour un enfant qui clame qu’il n’aime pas lire, on est souvent tenté de sélectionner des livres très courts, très simples, pour aplanir toutes les difficultés. Mais on le cantonne dans ce cas à des lectures simplistes qu’il trouvera sans intérêt. Voilà le meilleur moyen de le conforter dans son idée que “lire, c’est nul !” Choisissez donc des textes courts, mais des intrigues prenantes, des personnages bien campés et si possible assez éloignés de son univers familier pour lui donner une chance d’être happé par sa lecture.

 

Conseil n° 2 : varier les genres et les styles

Osez la stratégie du trio gagnant : au lieu de proposer un livre, proposez-lui d’en choisir un parmi trois que vous aurez présélectionnés. Non seulement, le choix ne se fait plus entre lire et ne pas lire, mais l’intérêt de l’enfant est stimulé par la possibilité de choisir librement. Il va sans doute poser des questions : préparez un petit résumé séduisant pour chaque livre.

Ne cédez pas aux a priori : proposez toutes sortes de textes, y compris des styles qui ne correspondent pas a priori à votre enfant : vous serez sans doute étonné par ses choix de lecture, surtout si sa culture est encore limitée. Vous pouvez par exemple proposer : un style épique (roman de la table ronde, roman historique), un conte merveilleux (Andersen, Grimm, Madame d’Aulnoy), un roman d’aventure (Jules Verne, Alexandre Dumas) ou bien un texte à rire, une enquête policière et de la poésie.

Crééz des échanges autour de la lecture : beaucoup d’enfants pensent qu’ils n’aiment pas lire parce qu’ils associent la lecture à une activité scolaire, ou à une activité solitaire, ou à une activité ennuyeuse. Si chaque membre de la famille propose un livre aux autres, et argumente son choix, la lecture sort de son carcan solitaire et silencieux et devient conviviale (voire bruyante!).

 

Conseil n° 3 : consacrer un peu de temps à la lecture

il y a de multiples façons de consacrer un peu de temps à la lecture, et donc de la faire entrer progressivement dans le quotidien de votre enfant. Cela n’en fera pas un grand lecteur instantanément, mais l’habitude peut lever beaucoup de  blocages vis-à-vis de la lecture.

Par exemple, vous pouvez, à la faveur des vacances notamment, prendre 15 minutes par jour pour faire une lecture à deux voix. Choisissez un livre ensemble et démarrez la lecture à haute voix, une page chacun à tour de rôle. Il suffit parfois de ce coup de pouce pour enclencher l’intérêt de votre graine de lecteur. 

 

Notre sélection pour commencer…

Plongez dans la biblothèque TétrasLire et découvrez les titres qui peuvent faire tilt chez les réticents de la page !

Vous aimerez aussi...

Right Menu Icon