Son trait est vif, ses couleurs chatoyantes siéent à merveille aux contes où pointe la magie : nous partons aujourd’hui à la rencontre de Xavière Devos, l’une des deux illustratrices choisies avec soin pour Dragon, le TétrasLire n°56 !

Le texte central de notre numéro Dragon nous plonge dans l’univers des contes de fées : grenouille qui parle, fée cruelle qui se transforme en lionne, dragon effrayant… Qu’aimez-vous dans les contes de fées ?

J’adore les contes qui nous permettent de découvrir d’autres univers : on est ailleurs le temps d’une histoire, c’est intemporel… J’aime qu’il n’y ait pas de limites ! C’est un peu comme dans les rêves : tout est permis, cela ouvre une grande liberté d’expression.
On peut mélanger la réalité au loufoque, à l’étrange, à l’onirique ! On a également affaire à des personnages forts, dont on peut amplifier les caractéristiques physiques et morales. On peut trouver des choses effrayantes mais aussi de la bravoure, de la tendresse, etc.

Sur quels éléments vous appuyez-vous pour créer une belle illustration ?

L’émotion prime, je crée autour. Avant de démarrer mes premières esquisses, j’aime me faire un dossier d’images qui me plonge dans l’univers que je souhaite développer.
Je crée ensuite les personnages principaux, le décor vient après dans les grandes lignes dans ma tête et en dessinant je vois si cela fonctionne ou pas.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Pour « La grenouille bienfaisante », je me suis entourée des ambiances féeriques/fantastiques d’illustrateurs du début 20ème siècle britannique ou scandinave.

Pour l’anecdote, quand nous avons dit à Xavière que ses magnifiques illustrations, gaies et colorées, nous avait fait pensé au « clip » de “Love is all”. Voici sa réponse :
Concernant la référence à la grenouille de « Love is all », c’est un hasard ! Mais une partie de notre imaginaire est composée de toutes les images et des ressentis que nous accumulons. De ce fait, cette chanson doit être calée quelque part dans ma mémoire 😉

Quelles sont vos techniques de prédilection en tant qu’artiste?

Mon outil préféré est le crayon à papier/graphite, c’est avec cet outil simple que je m’exprime avec le plus de sincérité et qui traduit le mieux l’émotion que je désire mettre.
En passant à la mise en couleur, je trouvais que je figeais un peu mes dessins : c’est la raison pour laquelle en plus d’une technique mixte de gouaches et d’encres, je laisse apparaître ou je rehausse des traits de crayons de couleur qui me rapproche de l’authenticité du crayon.

Si, comme nous, vous aimez les couleurs de Xavière Devos, retrouvez ses illustrations dans :

KIMONO
Tétraslire n°37

VOYAGE
Tétraslire n°48

DRAGON
Tétraslire n°56

Née en France en 1980 au sein d’une famille d’artistes, Xavière Devos a grandi au bord de la mer et a suivi des études d’art dès l’âge de 15 ans à l’Institut St Luc de Tournai en Belgique. Depuis, elle organise son travail entre les objets décoratifs, la peinture et l’illustration. Elle a publié de nombreux ouvrages pour la jeunesse notamment chez Magnard, Elan vert, De La Martinière, Léon art & stories (et TétrasLire !) …

Elle vit actuellement entre les montagnes de Haute-Savoie et la mer du Portugal.

Vous aimerez aussi...

Right Menu Icon